Sans visages


Auteur / compositeur : Baltazar

 

C'était lors de mon premier voyage au Maroc. J'étais troublé par le mélange de tradition et de modernité, j'ai imprimé des images, une mère et sa fille, voilée et dévoilée. On ne sait jamais ni où ni quand on va rencontrer une chanson, un sujet. Ca peut surgir à tout moment, comme un cadeau, comme un sourire.

Sans visages,
Le regard baissé
Fuyant

Sans mirages,
Sans départs, figées
Dans le temps

Sans même esquisser
Un rêve, un désir
Sans se dévoiler
Pour offrir un sourire

Sans imaginer
Qu’ailleurs on respire
Pas toujours assez
Mais qu’on peut le dire



Sans virages
Cette route tracée
Pour elles

En otages
De ces lois tombées
Du ciel

Sans se révolter
D’avoir à se taire
Si l’homme a parlé
Ramper ventre à terre

Sans même contester
Ce pouvoir pervers
Sans même se douter
Qu’elles sont en enfer

Son visage
Insoumis lance des
Eclairs



Son village
Sa famille lui font
La guerre

Pour avoir osé
Leur desobéir
Pour vouloir tracer
Seule, son avenir

Enfin pour aimer
L’homme qu’elle va choisir
En toute liberté
Et tout reconstruire

Comme elle l’a aimé
L’homme qu’elle a choisi
Même déboussolée
Jusqu’à la fin de sa vie

Mais malgré les années
Ce bonheur possible
Elle reste masquée
D’un voile invisible